Notre MISSION

La Route bleue Québec/Chaudière-Appalaches s’inscrit dans un projet innovateur de la mise en place du Sentier maritime du Saint-Laurent, projet divisé en tronçons régionaux appelés Routes bleues. Parrainée par la Fédération québécoise du canot et du kayak, la Route bleue Québec/Chaudière-Appalaches rend accessible aux petites embarcations à faible tirant d’eau principalement les kayaks de mer, plus de 300 des 2 500 kilomètres de voies navigables prévues par le Sentier maritime du St-Laurent. Les objectifs visés sont également de favoriser la sécurité des usagers et de prévenir la détérioration des milieux fragiles le long des berges. Les négociations avec les propriétaires riverains permettent de rendre accessible aux kayakistes un vaste réseau de mises à l’eau, d’aires de repos, d’arrêts d’urgence, de services d’hébergement et d’alimentation afin de profiter de la voie navigable du Saint-Laurent en toute sécurité.

La mission de la Route bleue Québec/Chaudière-Appalaches est donc de :

  1. Mettre en valeur le Saint-Laurent et le rendre plus accessible
  2. Générer des retombées économiques pour l’industrie récréotouristique
  3. Prévenir la détérioration des milieux naturels en les protégeant d’une utilisation intensive et désordonnée
  4. Favoriser la sécurité des usagers
  5. Favoriser les relations harmonieuses entre les usagers et les propriétaires riverains.

Le territoire couvert s’étend sur la rive-sud, de Leclercville à Saint-Vallier et sur la rive nord, de Deschambault-Grondines à Beaupré, incluant l’île d’Orléans.

Inaugurée avec brio à l’été 2008, la Route bleue Québec/Chaudière-Appalaches possède présentement plus de 85 sites autorisés par des propriétaires riverains qu’ils soient privés ou publics. Depuis 2008, la route bleue produit le guide bleu : un ensemble de 13 cartes du tronçon présentant tous les sites autorisés disponible gratuitement sur ce site.